LA DACIA 1100

La ROUMANIE avait besoin de produire un voiture de classe moyenne équipé d'un moteur 1000/1300 cm3, cette production devait atteindre  40 000 à 50 000 voitures par an. Afin de réduire le temps nécessaire à la conception de celle-ci, il a été décidé de produire des voitures sous licence.  Renault, Peugeot, Fiat, Alfa Roméo et Austin firent des offres. Des essais furent faits avec les Renault 10, Peugeot 204, Fiat 1100, Alfa Roméo 1300, Austin Mini Morris. Pour des raisons techniques et économiques, l'offre faite par la régie Renault avec sa  R 12 fut retenue. La voiture n'était encore qu'un prototype. Le contrat fut signé en septembre 1966 alors que la commercialisation de la R 12 n'était prévue qu'en 1969. En attendant la R 12, RENAULT proposa à DACIA d'assembler la R 16, ce modèle se révélant trop coûteux, la R8 fut retenue et adopta du coup le patronyme de DACIA 1100. 

 

 

Comme toutes les pièces étaient importées de FRANCE la DACIA 1100 ne différait de sa soeur R 8 que par sa calandre.

 

 

La DACIA 1300

 

La DACIA 1300 fait partie du paysage Roumain, et on la croise dans toutes ses déclinaisons, berline, break, pick-up...